AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Myu
Spectre du Papillon
avatar

Nombre de messages : 120
Niv : 03
Date d'inscription : 04/09/2005

MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Sam 10 Sep à 0:47

Myu regardis alors Pandore partir

Bien seigneur Rhadamnthys mon rapport est finis , je me retire pour prendre ma nouvelle mission...
Mais il me semble qu'un cosmos etranger est a l'entrée du chateau...


Myu partit vers la salle a manger laissant Rhadanmanthys seul...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alberich
Invité



MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Mar 13 Sep à 3:09

Albérich arriva dans la salle d'Audience de Dame Pandore, une musique se faisait entendre, qu'elle était belle !

*Mime à dû apprécier ! * se dit Albérich intérieurement

Albérich paraissait soucieux, il était inquiet pour son ami d'autant plus que le Royaume d'Asgard n'ayant aucun ennemi déclaré sinon Poséidon, il ne comprenait pas ce qui avait pu retenir Mime, il ne pouvait tout de même pas avoir été vaincu ? ?

Mais la mélodie le détendit et il se mit à penser au Royaume d'Asgard et à la façon dont il avait été heureux de retrouver ses compagnons qu'ils ne l'avaient pas rejeté ... Ses pensées glissèrent jusqu'à la Princesse Hilda de Polaris qui l'avait accueilli avec toute l'affection qui lui était coutumière...

Albérich passa de cette belle pensée à Siegfried quel compagnon exceptionnel il était ! C'était un formidable meneur d'hommes... Entièrement dévoué au Royaume... Admirable tout simplement...

*Tiens son Altesse est avec le Seigneur Hadès en ce moment...*


Sur cette pensée, Albérich pria intensément pour le Royaume d'Asgard, il ésperait vraiment qu'une alliance allait sceller les bonnes relations qu'ils entretenaient avec les spectres

Albérich pria en son for intérieur
"O Seigneur Odin ! O Hadès toi qui règnes sur les morts ! Je souhaite que nos pays s'unissent pour réaliser la paix sur cette planète, car en réalité je pense sincèrement que seule cette alliance permettra de sauvegarder la paix...
O Seigneur Hadès, je sais que vous régnez sur la mort mais je sais également que ce sont les autres dieux qui alimentent votre Royaume pour sa grande majorité ! C'est pour cela que je crois en vous et en Odin !


Albérich tenta de diffuser sa prière en diffusant son cosmos doucement de façon à ce qu'elle atteigne sa souveraine et le Seigneur des Enfers...

C'est perdu dans cette prière qu'il attendait d'être reçu par Dame Pandore...
Revenir en haut Aller en bas
Alberich
Invité



MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Mer 14 Sep à 15:02

Sortant de sa prière, Albérich commenca à observer la salle autour de lui, la salle était haute de plafond et une arche de vitraux permettait d'éclairer le centre de la pièce, cette arche filtrait la lumière de telle sorte qu'un rayon illuminait le centre de la pièce et laissait le reste dans la pénombre .

Les murs de la salle étaient lambrissés, au sol un carrelage aux teintes violacées et sombres donnaient à cette pièce un aspect ténebreux et inquiétant...

Une musique mélodieuse et aux accords lents et mélancoliques résonnait dans cette pièce, c'était une femme d'une grande beauté qui jouait de la harpe ,c'est elle qui était éclairée au centre de la pièce

Le visage de cette femme était diaphane, d'une grande pureté, Albérich ne put s'empêcher de voir en cette femme un ressemblance avec celui d'Hadès qu'il avait vu il y a peu à Asgard .


Ses cheveux étaient longs d'un aspect soyeux, leur couleur était proche de l'ébène avec des reflets mauves, donnés par le jeu de lumière provenant des vitraux, ils retombaient en cascade sur ses épaules, et encadraient de manière impeccable le visage de cette personne

Ce visage était d'une grande beauté, le front était altier, les yeux étaient en amande, on ne pouvait en distinguer la couleur car ils étaient mi-clos, focalisés sur la musique, le nez était fin et droit, les lèvres étaient fines, un trait de rouge les surlignaient, ainsi ressortaient-elles au milieu de ce visage telles un trait de sang sur ce visage dont la blancheur de la peau était comparable à du lait voire à de la neige...


*Oui c'est cela, j'ai déjà pu admirer un blanc similaire au Royaume d'Asgard, ce blanc était en deux endroits là-bas, sur la neige et sur le visage de son Altesse ... Je dois reconnaitre que la beauté de cette femme est comparable à celle de la Princesse Hilda !* Se dit Albérich intérieurement ...


Alors qu'Albérich en était là de ses observations, il attendait que la maîtresse des lieux lui accorde audience, certes il était dans sa salle, mais la noblesse exigeait que malgré l'importance de sa mission et son inquiétude, il ne dérange pas cette auguste personne, qui concentrée sur son exercice mélodique d'un très haut niveau, qui était comparable à celui de Mime .

Albérich attendait donc que Dame Pandore daigne lui adresser la parole .
Revenir en haut Aller en bas
Pandora
Maîtresse des Spectres
avatar

Nombre de messages : 104
Niv : -¤-
Date d'inscription : 09/07/2005

MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Sam 17 Sep à 0:27

Des pas précipités résonnèrent dans les sombres couloirs qui menaient à la sale voûtée …

Salutation Guerrier divin. J’ai mis votre patience à rude épreuve, je vous pris de m’en excuser …

Une jeune femme d’une quinzaine d’années venait de pénétrer dans la pièce, un long trident noir dans la main.
… une affaire importante.

La Dame Noire s’arrêta à quelques mètres d’Albéric.

Je ne puis vous accorder beaucoup de temps, mais j’espère pouvoir répondre à vos questions. En quoi puis-je vous aider ?

_________________
"Cette Harpe ? Oui, c'est une vieille amie, mais elle ne fait pas qu'émettre de jolis sons..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alberich
Invité



MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Sam 17 Sep à 20:52

Albérich inclina la tête face à la reine des spectres en signe de respect
"Je vous remercie de cette audience , Dame Pandore, voilà il y a peu un de mes compagnons est venu au château, il s'agissait de Mime e Benetasch peut-être l'avez vous remarqué car il est musicien, le fait est que après sa mission, il n'est pas réapparu au Royaume d'Asgard, aussi j'aimeraisque vous me disiez l'objet de votre entretien avec lui, et également si il vous aurait dit où il comptait se rendre ? Vous a t-il parlé de sa destination ? Je vous remercie par avance pour vos précieux renseignements, en effet j'ai absolument besoin de savoir quel était l'objet de sa visite et ce que vous avez pu vous dire entre vous, cela afin d'en informer ma souveraine, la Princesse Hilda de Polaris
Je vous remercie de vos réponses Dame Pandore, et n'oubliez pas que le moindre détail pourrait éclairer mon chemin, aussi n'hésitez pas !"


Ayant ainsi parlé, Albérich recula la main sur le coeur et la tête inclinée en signe de respect
Revenir en haut Aller en bas
Pandora
Maîtresse des Spectres
avatar

Nombre de messages : 104
Niv : -¤-
Date d'inscription : 09/07/2005

MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Sam 17 Sep à 22:03

Pandora dévisagea le guerrier divin avec un peu de surprise ...

J'ignorai que Mime n'était pas revenu de son prériple.

Mime de Bénétash est effectivement venu en ces lieux ... Sur l'ordre de votre souveraine, il devait se rendre auprès de notre seigneur pour des raisons diplomatiques.
Une fois sa mission terminée, le Guerrier divin comptait s'en retourner chez lui ; il a quitté notre territoire puis nous n'avons plus eut nouvelle de lui, croyant qu'il était bien revenu à Asgard.


Un blanc un peu pesant s’installa entre les deux interlocuteurs …

_________________
"Cette Harpe ? Oui, c'est une vieille amie, mais elle ne fait pas qu'émettre de jolis sons..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alberich
Invité



MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Sam 17 Sep à 22:25

"Très bien Dame Pandore ! Je ne m'éterniserai pas en votre Palais, je vous remercie de votre accueil chaleureux, je m'en retourne à ma mission Ma souveraine vous présente ses respects Dame Pandore" Pardonnez -moi de mon impolitesse, mais ma mission requiert de ma part le maximum de Célerité, je vous remercie grandement pour votre aide, Dame Pandore, au revoir, et au plaisir ! "


Sur ces mots Albérich quitta le chateau en direction du Sanctuaire


Arrow Sanctuaire
Revenir en haut Aller en bas
Pandora
Maîtresse des Spectres
avatar

Nombre de messages : 104
Niv : -¤-
Date d'inscription : 09/07/2005

MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Ven 28 Avr à 23:45

-Par l’Enf…, étouffa Pandora, furieuse.

Debout, le front appuyé sur la colonne de sa harpe, la Maîtresse des Spectres, exaspérée, ruminait sa colère.

Qu’y avait-il de plus horrible que « ça » ?!

C’était sans doute pire qu’un séjour au Cocyte !
Pire que d’entendre les excuses minables d’un soldat ventripotent, hypocondriaque et asthmatique pour ne pas avoir sues faire un simple tour de garde !

Un calvaire, une abomination, un blasphème !
Les mots étaient encore trop faibles pour la Maîtresse des Spectres, et d’autres, plus venimeux virent s’entrechoquer dans sa tête pour traduire l’ignominie.

Rien ! Non, rien ne semblait la définir !

« Supplice »… ?
Non, trop faible…
« Trahison »… ?
Trop fort, pas adapté…

La Dame Noire prit une profonde inspiration, se forçant difficilement au calme.
Karura, conscient de la fureur de sa maîtresse, alla se poser sur son épaule, prit dans son bec une fine mèche de ses cheveux couleur jaie et la tira doucement pour capter l’attention de la jeune femme.

L’idée fonctionna à merveille, et Pandora, radoucie par la sollicitude de son compagnon à plume, caressa son plumage chamarré.

Bientôt, après avoir longuement plongé son regard dans l’océan de couleur que lui offrait son oiseau, une ébauche de sourire se dessina sur le visage de la Dame Noire.

-Il faut bien s’en charger maintenant quand même, finit elle par dire, même si c’est… extrêmement pénible…
Après un moment, un silence de mort régna et Pandora s’y laissa doucement gagner.

Pas un mot, pas un souffle, pas un bruit n’était perceptible dans la salle.

La jeune femme se rapprocha alors de la harpe, frôlant de ses doigts les cordes, les yeux fermés.
Des sons, pas plus fort que des murmures, s’élevèrent aussitôt dans le lieu.

Soudain, sa main arrêta sa course sur une des cordes qu’elle venait de frôler.

La Dame noire soupira longuement, maugréant des propos absurde, puis, elle saisit la corde entre ses doigts, la tira, la relâcha et…

…Un son un peu mal accordé résonna dans la pièce.

-Avec l’incompétence, la trahison, et ce maudit Talion, maugréa Pandore après un moment, entendre le son mal accordé d’UNE de des cordes de SA propre harpe fait parti des choses que je maudis le plus dans ce bas monde !!

Avec son oreille de musicienne, elle arriva rapidement à trouver la note juste, et, après un soupire de soulagement, elle se lança dans la composition d’un nouveau requiem.

_________________
"Cette Harpe ? Oui, c'est une vieille amie, mais elle ne fait pas qu'émettre de jolis sons..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadès
Dieu des Ténèbres
avatar

Nombre de messages : 614
Niv : -¤-
Date d'inscription : 09/07/2005

MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Sam 29 Avr à 17:15

Hadès sorti du château entendit soudain un son familier... Une mélodie s'élever dans une des tour de la forteresse d'Heinstein. "C'est Elle..." mais son cosmos avait changé. Quelque chose perturbait la plus innocente de ses serviteurs. Le seigneur noir fit alors demi-tour et alla à la rencontre de la Dame noir.

Lorsqu'il arriva enfin dans la pièce dans un tourbillon brumeux, il la retrouva sereine et calme comme à son habitude. Il prit soin de ne pas la déranger et la laisser aller sur les notes de l'instrument. Le splendide Karura voltigeait dans la pièce entre eux. Lorsqu'elle ouvrit les yeux elle le remarqua.

Hadès était toujours aussi mystèrieux et son cosmos semblait en phase avec son coeur de mortelle. Elle voulut s'agenouiller, mais il l'en empêcha.

"Je t'en prie Pandora, continue... Le son de ta harpe est une bien belle récompense à mon éloignement d'Elysion. "

_________________
L'homme est né pour servir de hochet aux dieux... Se rebeller contre ceux-ci revient à déclencher l'anihilation totale de l'humanité.
PUB pour Alaiya http://megumichan.free.fr/vosfanfictions/alaiyachance/alaiyachance.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadès
Dieu des Ténèbres
avatar

Nombre de messages : 614
Niv : -¤-
Date d'inscription : 09/07/2005

MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Ven 30 Juin à 15:41

Hadès toujours sous le charme leva les yeux et interompit le morceau.

"Dame Pandore, je crois que nous avons de la visite. Un guerrier du grand nord. Laissons le donc venir à nous. "

_________________
L'homme est né pour servir de hochet aux dieux... Se rebeller contre ceux-ci revient à déclencher l'anihilation totale de l'humanité.
PUB pour Alaiya http://megumichan.free.fr/vosfanfictions/alaiyachance/alaiyachance.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadès
Dieu des Ténèbres
avatar

Nombre de messages : 614
Niv : -¤-
Date d'inscription : 09/07/2005

MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Mer 5 Juil à 17:55

Alors qu'Hadès s'était rassis pour attendre la venue du guerrier divin, un étrange sentiment naquit en lui. Dans le nord, Asgard semblait sous le coup d'un étrange vcosmos tranchant et puissant. Pourtant rien n'éclata ... Quel tour se joue sous nos yeux ?

_________________
L'homme est né pour servir de hochet aux dieux... Se rebeller contre ceux-ci revient à déclencher l'anihilation totale de l'humanité.
PUB pour Alaiya http://megumichan.free.fr/vosfanfictions/alaiyachance/alaiyachance.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadès
Dieu des Ténèbres
avatar

Nombre de messages : 614
Niv : -¤-
Date d'inscription : 09/07/2005

MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Ven 21 Juil à 2:22

Alors qu'Hadès attendait toujours Syd, une lueur vint le tirer de ses réflexion.

"Eaque est ici... " dit il simplement à Pandora qui cessa aussitôt de jouer.

Pandora, je t'abandonne car le Garuda cherche son maître et je m'en vais le trouver.


Et dans un long manteau noir, Hadès marcha jusqu'à Eaques se réjouissant à l'avance de la reformation de ses troupes.

_________________
L'homme est né pour servir de hochet aux dieux... Se rebeller contre ceux-ci revient à déclencher l'anihilation totale de l'humanité.
PUB pour Alaiya http://megumichan.free.fr/vosfanfictions/alaiyachance/alaiyachance.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorrente
Général de la Sirène
avatar

Nombre de messages : 441
Age : 31
Niv : 07
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Mar 22 Mai à 22:07

Sorrente et Io savaient qu'ils se rapporchaient de plus en plus du maître des lieux! Mais étrangement personne ne venait à leur rencotnre! Ni Pandore, ni de spectres, ni Hadès! Qu'étaient donc ces bruits de pas entendu plus avant? Une tromperie de leur esprit? Celà leur importait peu maintenant puisque bientot il seraient aux portes de la salle du trone seigneur des enfers. Sorrente s'arrêta un instant et dit à Io:

_C'est étrange il n'y a personne! Seul Hypnos serait ici?

_Je l'ignore mais ça m'inquiète y aurait-il une emvuscade au bout du chemin, répondit Io?

Pui sil poursuivirent leur chemin tout en ressentant le cosmos de leur ami affrontant le terrible Dieu du sommeil.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandora
Maîtresse des Spectres
avatar

Nombre de messages : 104
Niv : -¤-
Date d'inscription : 09/07/2005

MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Jeu 12 Juil à 14:54

La décoration printanière de la salle au plafond orné d’angelots avait à nouveau laissé place aux lueurs fantomatiques des torches des couloirs sombres.
Tandis que les deux généraux des mers continuaient leur chemin, l’air était redevenu progressivement lourd et le cri des âmes damnées, qui tombaient dans le puits des enfers, résonnait de plus belle dans les couloirs et les dédales du château d’Einstein.

Le couloir était long, et les dédale, nombreux. Pourtant, personne ne semblait venir à leur rencontre.

Pas même un Spectres ou un Juge.

Cela ne fit que décupler l’attention du général Sorento aux sons environnant.

Il y avait forcément quelqu’un qui les attendait, c’était évident. Il restait seulement à savoir où il se cachait.
Cependant, il n’y avait rien à part les lugubres échos du puit des Enfers (parfois ponctué de cri inhumain et déchirants), l’uniformité agaçante de leur pas, et la respiration posée du général Io.

L’étrange vibration qui brisa la monotonie des sons fit faire volte face au général Sorento.
C’était un son presque inaudible, ce qui interpella le Général Scylla sur l’étrange comportement de son pair, mais ne l’empêcha pas d’être davantage sur ses gardes.

Sorento avait simplement ressentit un phénomène des plus banale et qui ne pouvait échapper à un musicien tel que lui : La propagation des ondes.
Lorsqu’une onde sonore se propageait dans l’air, et donc, qu’un son était émis, même inaudible pour l’oreille humaine, elle déplaçait des molécules d’air.
Percevoir ses déplacements était difficile, mais pas impossible. C’était juste une question d’aiguisage des sens.

Et c’est ce qu’avait ressenti Sorento :
Des déplacements.
Trop brefs pour être du à un courant d'air. C'était donc belle et bien une onde.
Cependant, ces derniers s’étaient véritablement imposés sur tous les autres dans l'esprit du général de la Sirène : ils n’avaient pas lieux d’être si les deux généraux étaient, comme ils le pensaient, seuls.

La mélodie d’une harpe vint confirmer ses soupesons.
Ils n’étaient plus seuls.


Dans la salle voûtée, la Dame Noire pinça une ultime corde pour mettre un terme à la mélodie qu'elle composait.
Cette dernière note résonna.
Dans étrange écho, à la fois lugubre et merveilleux.
Un Echos qui s'engouffra dans les ténèbres des couloirs pour venir jusqu'aux oreilles de visiteurs inopportuns.
Un Echos porteur de mots :

- Allons, ne soyez pas timide Généraux des mers, et venez donc vous présenter à la maîtresse des lieux.

_________________
"Cette Harpe ? Oui, c'est une vieille amie, mais elle ne fait pas qu'émettre de jolis sons..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorrente
Général de la Sirène
avatar

Nombre de messages : 441
Age : 31
Niv : 07
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Lun 16 Juil à 9:54

Sorrente restait sur ses garde car il savait à quel point le son pouvait être mortel, tandis que Io semblait plustot confiant car en face de lui se tenait une "simple" femme.

Sorrente décida d'entamer la conversation en s'agenouillant devant la gente dame:

_Madame je vous pris de nos excuser de notre intrusion hostile en votre royaume mais nous souhaitons nous entretenir avec votre maître Hadès. Celui-ci ayant mis en colère notre Dieu se doit de répondre à notre appel.

Après une courte pose:

_Mais si il ne souhaite que parler à notre maître nous attendrons que notrer maître viennes a lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thanatos
Dieu de la Mort
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 24
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Lun 16 Juil à 21:35

Alors que le Général des mers finit sa phrase, une onde maléfique d'une puissance titanesque commencer à se propager dans la salle.Soudain une ombre apparut derrière Pandore et dit:

"Sire Hadès est absent pour le moment."

L'ombre se transforma en un Dieu, plus préscisément le Dieu de la mort, Thanatos.
Pandore fut surpirs de l'arrivée de Thanatos tout comme les guerriers de poséidon.

"Bonsoir Pandora, ce château est toujours aussi lugubre comparer à Elision."

Thanatos regarda les deux générals des mers avec un regard portant la mort.

"Sans être indiscret que s'est-il passé pour que Poséidon envoi c'est Généraux d'élites?"

Thanatos attendit la réponse des deux généraux des mers tout en continuant de dégager une aura meurtrière.


Dernière édition par le Mar 17 Juil à 19:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangarevolution.forumsactifs.com
Sorrente
Général de la Sirène
avatar

Nombre de messages : 441
Age : 31
Niv : 07
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Mar 17 Juil à 9:43

Sorrente savait qu'il avait affaire à un Dieu mais il savait aussi qu'il ne pouvait donner de telles informations. Le conflit concernait directement Hadès et Poseidon.

Il décida de répondre de la façon la plus neutre possible tandis que Io essayait de jauger la pissant du Dieu de la mort.

_Seul notre maître Poséidon peut décider de vous le faire savoir. Nous sommes ici afin de mettre Hadès et Poseidon en relation pour qu'ils s'expliquent lers différents.

Sorrente savait que la réponse ne conviendrait pas au Dieu mais il devait gagner du temps avant l'arrivée de Poseidon car seul lui avait et savait ce qu'il ce passait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandora
Maîtresse des Spectres
avatar

Nombre de messages : 104
Niv : -¤-
Date d'inscription : 09/07/2005

MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Mar 17 Juil à 16:36

Remise de sa surprise, la Dame Noire se rendit compte qu’à l’apparition inattendue du Dieu de la Mort, sa main avait furtivement effleurait les cordes de sa harpe.
Un réflexe machinal, évidement, mais qui n’échappa au Général Sorente ou à Thanatos.
Cependant, suite aux piques verbales du Dieux de la Mort à son encontre, elle regretta intérieurement de ne pas avoir définitivement pincé sa corde. Mais son rang lui interdisant la moindre réponse ou protestation, elle encaissa la remarque sans broncher et se contenta simplement de le saluer, avec une neutralité qui en aurait agacer plus d’un dans d’autres circonstances.

Elle se contenta d’écouter jusqu'à la fin le Général Sorente, en tachant d’oublier la froide présence de Thanatos dans son dos, avant de calmement intervenir.

- Pas plus tard que l’autre jour, j’ai senti les cosmos du Général Isaak et du Seigneur Hypnos s’affrontaient à l’extérieur. Vos méthodes sont assez singulières pour mettre en relation deux dieux. Essayerez-vous plutôt de forcer la main au Seigneur Hadès ?

_________________
"Cette Harpe ? Oui, c'est une vieille amie, mais elle ne fait pas qu'émettre de jolis sons..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorrente
Général de la Sirène
avatar

Nombre de messages : 441
Age : 31
Niv : 07
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Mar 17 Juil à 16:46

Sorrente ne pouvait pas dire qu'ils avaient lancer une guerre à cause des traités machiavéliques qu'avait mis au point Hadès envers Athéna et Poseidon.

Il se contenta de répondre sur un ton pinçant:

_Votre seigner à offenser le notre par ses manières viles de manipuler son entourage. Poseidon souhaite donc forcer justement la main d'Hadès afin d'annuler quelques accords et de prendre en compte de nouvelles donnes.

Io interrompit Sorrent qu'il jugeait trop bavard:

_Tu n'as pas à dire tout ça à ces personnes. C'est à Hadès que nous devons avoir affaire! Et s'ils le faut je les écarterai pour que nous puissions passer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thanatos
Dieu de la Mort
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 24
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Mar 17 Juil à 19:36

Thanatos se sentis menacer par le général des mers Io, Thanatos répliqua.

"Comme ça tu serais près à nous écarter de force juste pour parler à Hadès?En es-tu seulement capable misérable!"

Le puissant cosmos du Dieu de la mort se fit ressentir dans la salle et son regard devenu meurtrier, ces effets que Thanatos montrer fit trembler Pandore et les Générals des mers.

"Je ne te permettrais pas de nous parler ainsi surtout à mon égard, si le seigneur Hadès accepte de voir Poséidon je pense que Pandore vous le feras parvenir!"

Thanatos commencà à se calmer tout en gardant son regard meurtrier à l'égard de Io.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangarevolution.forumsactifs.com
Hypnos
Dieu du Sommeil
avatar

Nombre de messages : 261
Niv : 03
Date d'inscription : 14/10/2005

MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Mar 17 Juil à 19:57

Alors que Thanatos dégageait une aura meurtrière, une autre aura arriva juste à côté de Thanatos.
Cette aura n'était d'autre que celle le Dieu du sommeil, Hypnos.

"Bonsoir Pandora, et à vous aussi généraux de Poséidon."

Hypnos remarqua la colère de son frère et lui dit:

"Calme toi Thanatos, sa ne sert à rien de t'énerver pour si peux!"

Puis Hypnos se tourna vers Io de Scylla et lui dit:

"Quand à toi Général des Mers, se lieu n'est en aucun cas u territoire de Poséidon, tu n'as pas le moindre droit d'opposer tes règles, sur ce, je confirme se qu'à dit Thanatos, Sire Hadès n'est pas là."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thanatos
Dieu de la Mort
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 24
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Mar 17 Juil à 22:17

Thanatos fut surpris de l'arrivé inattendu de son frère.

"Je ne m'attendais pas à te voir en ces lieux."

Puis Thanatos regarda Pandore.

"Ton dévoument à Hadès est irréprochable, mais se n'est pas pour autant que tu dois avoir de la compassion par ces Généraux de Poséidon ! Même si je ne m'en inquiète pas vraiment...."




Moderateur : N'oublie pas de te relir, et prends garde aux répétitions : La lecture de ton poste n'en sera que plus agréable pour les autres joueurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangarevolution.forumsactifs.com
Poseidon
Dieu des Océans
avatar

Nombre de messages : 53
Niv : -X-
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Mar 17 Juil à 22:43

Alors que les deux bras droit d'Hadès discutaient, une cosmos énergie immense se fit ressentir. Pandore, ainsi que Io et Sorrente la reconnure au premier abord. Une puissance si grande, qu'elle pourrait englober la planète entière sous les flots. Il s'agissait bien entendu du Dieu des Océans :

Poséidon

Tous les visages se tournèrent l'entitée divine qui venait d'arriver dans la salle voûtée du chateau de son frêre. Peu après son entrée, Isaak, général du kraken arriva à son tour dans un épais brouillard de glace.

Hum... Cette pièce est bien sinistre ! Je reconnais bien là les goûts de mon frêre !

Il se tourna vers ses généraux.

Vous avez bien progressé ! Je suis fier de vous !

Les trois généraux s'inclinèrent en signe de remerciement et de respect.

Puis le dieu regarda les deux spectres.

Ne me regardez pas comme cela vous deux ! Je ne vais pas vous tuer...

Puis il alla à la rencontre de Pandore.

Chère enfant, pourrais tu appeler ton maître je te prie ? Je sais qu'il sent ma présence ici mais j'aimerai le rencontrer ! Dis lui de se dépecher !

Poséidon fit demi tour et regardait les différents dessins qui ornaient les murs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thanatos
Dieu de la Mort
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 24
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Mar 17 Juil à 22:49

Thanatos fut surpris et de plus terrifier par l'arrivé du grand poséidon, mais il se reprit en pensant que lui aussi était un Dieu.

"Hadès, notre maître, n'est pas là pour l'instant et aucun d'entre nous ne savons ou il se trouve."

Thanatos essaya de trouver Hadès par son cosmos mais en van.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangarevolution.forumsactifs.com
Isaak
Général du Kraken
avatar

Nombre de messages : 1206
Niv : 14
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   Mar 17 Juil à 22:50

Isaak arriva peu après l'apparition de sa divinité. Il enleva la glace qui l'entourait puis vint auprès de son empereur.

Me voici Seigneur !

Le kraken vit Hypnos et le regardait avec ses yeux froids.

*il a fait vite..."

Puis il alla retrouver Sorrente et Io pour avoir le rapport de leur avancé.

_________________
Le blizzard que j'engendrerai libérera la planète des impurs
Hp : 139
Cs : 139
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle voûtée du chateau, tout prêt de la harpe.
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La salle du trône et le château
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» La salle d'entraînement.
» LE CHATEAU DE BRAN (ROUMANIE)
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Spectres d'Hadès :: Le château de Pandore-
Sauter vers: