AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Caveau céleste

Aller en bas 
AuteurMessage
Zeus
Dieu des dieux
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 37
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Caveau céleste   Dim 27 Aoû à 17:50

Un vent glacial régnait depuis des siècles sur l'Olympe. Les dieux, lassés des hommes et des guerres, avaient finis par s'endormir. Tous les temple de la cité céleste n'émettaient plus aucune vibration. Hadès, Athéna, Poséidon ne venaient plus ici. Leurs propres guerres les maintenaient indéfiniment sur Terre.

Les ruelles anciennes commençaient même à subir les affres du temps malgré le fait qu'elles aient été batie de la main d'Hépaïstos lui même. Pourtant une ombre encapuchonnée empruntait ses ruelles en montant vers le plus haut temple. Le plus grand aussi, car la taille du fronton du sanctuaire de Zeus dépassait l'entendement. Il écrasait littéralement les autres temples tant il était imposant.

Derrière les colonnes de marbres blanc, la nef conduisait vers le trône du roi des dieux qui était surrélevée au dessus d'une table où siégeaint les onze autres dieux majeurs. C'était la table du conseil, là où Zeus avait dicté ses lois divines aux autres dieux, là où ensemble, ils avaient décidé du déluge et demandé à Poséidon de s'en charger. Là où Prométhé avait été jugé.

Derrière l'immense trône le temple était ouvert et l'on voyait en permanence des nuages, des arcs en ciels et des centaines de milliers d'oiseaux de toutes les sortes. Sur le cotés droit il existait un escalier noir qui descendait dans une salle sombre éclairée par des torches éternelles. Au beau milieu trônait un sarcophage en marbre sur laquelle on distinguait le visage fin du roi des dieux qui semblait dormir dans la pierre. Les cotés étaient frappés d'éclairs dorés.

L'homme pénétra dans le caveau sur un pas régulier. Il contempla le caveau. Celui-ci était ouvert. Il plongea sa main à l'intèrieur du sarcophage et se saisit alors d'une étrange sphère ronde et bleutée.

Il abaissa son capuchon laissant ses longs cheveux marrons danser sur ses épaules tandis que ses deux yeux verts et malicieux éclairaient son visage.

"Ah là là... Je suis un peu trop empressé il me semble. On dirait que certains se doutent de ma venue. Il est temps de leur confirmer leur doute."


Il laissa alors tomber la sphère par terre et elle se brisa. Libérant une explosion de lumière dans toute la piece. Le rayon lumineux s'engouffra dans l'escalier, la nef et sortit du temple tel un éclair pour tonner au dessus de la grèce.

L'homme gardait toujours son sourire satisfait. Sans se retourner il s'adressa à l'homme qui était apparu derrière lui.

"Je vois que tu es là mon fidèle serviteur. Aujourd'hui tout le monde va savoir. J'aimerais voir leur tête. comment Zeus a ressuscité !? Mais qu'est ce que ça veut dire ? J'imagine très bien leur visage tendu. Quand je pense qu'ils se sont laissé berné par cette sphère d'azurite. Tu connais les propriétés de ses sphères toi ?"

Toujours le dos tourné il interrogeait le deuxième homme tapis dans l'ombre. Ce dernier ne murmura pas un mot mais fit un signe de la tête pour dire non.

Zeus cependant semblait avoir entendu ce signe et poursuivit toujours immobile le regard vers la sortie.

"L'azurite est une pierre très banale, mais elle a une propriété que lui a découverte Héphaïstos, c'est qu'elle peut masquer le cosmos. C'est très amusant. Il suffit d'une sphère d'Azurite traîtée avec un sortilège d'absence, et ce charmant petit objet permet d'y enfouir tout ou partie de la présence de son cosmos. "


Zeus se tourna alors sourire aux lèvres vers son serviteur, mais celui-ci gardait toujours un visage impassible. Zeus eut alors un rictus et son sourire cessa.

"Evidemment, avec toi ce n'est pas facile de t'impressionner. Pourtant ces sphères m'ont rendu d'énormes services. Tu n'imagines même pas. Car tu peux mettre ta présence cosmique à l'intèrieur tout en pouvant te ballader avec tout tes pouvoirs sans que personne ne puisse se douter de l'endroit où tu te trouves. C'était mon idée... Au départ j'ai demandé à Héphaïstos de les concevoirs afin de pouvoir vaquer sur Terre sans me préoccuper d'Héra. Elle était toujours un peu trop suceptibles quand il s'agissait de ma fidélité. Enfin que veux-tu... Il y a cependant un effet que je n'avais pas prévu mais qui m'arrangea bien par la suite. Si lorsque j'étais près de la sphère, mon cosmos avait bel et bien disparu, lorsque je m'en éloignait, mon cosmos apparaissait à l'endroit de la sphère. Il me suffisait donc de laisser cette sphère dans mon caveau et tout le monde pensait que je sommeillais. Astucieux non ?"


L'homme dans l'ombre sourit. Il suivit ensuite son maître qui s'apprêtait à sortir du caveau. Zeus se tourna une dernière fois et ajouta d'un air beaucoup plus sombre.

"Je ne pensais pas que j'aurais à m'en servir de cette manière là quand même... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arimaspe
Guerrier céleste Animaspe de la lumière
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Caveau céleste   Lun 28 Aoû à 3:41

Arimaspe, une fois son réveil accomplis et son armure céleste revêtit se dirigea lentement vers le caveau de son Roi : Zeus.
Il traversa le chemin de marbre lisse et propre. Malgré les décénies voir les siècles qui se sont écoulés, le sol était resté dénué de toutes impûretées. Les arbres émanait une sensation vivifiante, ce qui n'existe pas dans le monde des hommes ou peut être que très rarement. Le soleil brillait de millex feux et le Mont Olympe est l'endroit où l'astre de lumière était le plus proche avant Star hill près du sanctuaire où siègeait en ce moment même la fille de Zeus : Athéna, déesse de la guerre et des Arts avec ses vaillants et courageux chevaliers.

Bref, il était impatient de rencontrer son Roi après tant de temps de repos fictif car ils n'ont put jouer cette comédie de "sommeil" que grâce aux sphères d'Azurite. Arimaspe voyait que le sienne était à présent inactive tout comme celle de Zeus. Il redoubla donc sa vitesse. Quelques animaux fantastiques telle que les licornes ou les fées se promenaient à travers la nature luxuriante et peu ordinaire. Enfin, l'imposant Temple de Zeus se fit voir. Plus grand et plus majestueux que les autres afin de montrer son statut.

Arimaspe entra après avoir poussé délicatement les portes colossales qui protégeaient le lieu le plus sacré de tous. De nombreux couloirs longés de colonnes sans fin, ornés de milliers de fresques plus belles les unes que les autres parcouraient l'édifice céleste. Le guerrier céleste marche en direction du caveau céleste où Zeus venait de "Renaître" pour ses frêres Hadès et Poséidon et sa fille Athéna sans oublier la prêtresse Hilda et le père de Zeus : Chronos !

Un long escaliers en colimaçon apparut. Il le descendit tranquillement et remarqua enfin la porte d'or du caveau. Derrière se tenait Zeus avec un de ses serviteurs. Arimaspe tremblait d'éxitation et d'impatiente. Il mit la main sur la porte, hésita quelques instants puis se décida enfin à la pousser. Une pièce de taille moyenne inondée de lumière fit son appariton derrière la porte ouverte et là...

Enfin ! Mon Roi vous êtes de retour !

Arimaspe s'agenouilla humblement avec un respect plus grand que n'importe quel être qui vivait sur terre. Il baissa la tête et une atmosphère céleste entoura Zeus et son guerrier.

Je vois que vous avez décidé de mettre fin à ce jeu avec les sphères d'azurites... Même s'il vous en a fallut beaucoup pour camoufler votre cosmos dépassant l'univers ! Comme vous, j'ai mis fin à cette mascarade et je pense qu'il est grand temps pour nous d'agir ! Je suis à vos ordre mon Roi ! Moi, Arimaspe, le guerrier céleste de la lumière !

Toujours agenouillé et la tête baissée, il attendit une parole divine de son Roi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeus
Dieu des dieux
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 37
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Caveau céleste   Lun 28 Aoû à 20:17

Zeus souriait étrangement. Il semblait comme un enfant qui s'apprête à jouer une bonne farce. Mais la puissance qu'il dégageait suffisait à montrer sa détermination.

"Arimaspe... nous nous sommes en effet un peu trop longtemps caché. Tes frères répondront bientôt à l'appel de nos cosmos. D'ici là nous devront nous tenir compagnie. Je pense que c'est inutile, mais disons qu'il faut annoncer au monde ma resurrection officiellement. Peux tu t'en charger pour moi ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arimaspe
Guerrier céleste Animaspe de la lumière
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Caveau céleste   Lun 28 Aoû à 20:28

Arimaspe écouta avec beaucoup d'attention le roi des Dieux. Zeus s'approcha de lui tout doucement et lui expliquant qu'il était temps en effet de réagir. La puissance extraordinaire qu'il dégageait aller bientôt appeler ses trois autres frêres qui se reposait si on pouvait dire cela.

La silhouette divine de l'empereur de la foudre s'arrêta devant Arimaspe au même moment où il finissait de s'exprimer. Le guerrier céleste leva la tête pour plonger son regard dans l'immensité du cosmos de son Roi et lui répondit en esquissant un sourir.

Avec joie mon Roi ! Il me semble que je dois commencer à annoncer votre retour à votre fille Athéna ?! Vos frêres Poséidon et Hadès pourront bien attendre davantage surtout que je ressent leur énergie à Elision pour des raisons qui sont facilement explicables ! Votre réveil à dut les inquiéter hé hé hé ! Je m'en vais donc annoncer votre Résurection mon Empereur à Athéna, puis votre père Cronos ! Si je ne le vois pas je ne m'y attarderé pas et irai au chateau de votre frêre Hadès puis je finirai mon voyage sur terre avec le sanctuaire sous marin et Asgard ! Je vous ferai mon rapport à mon arrivé !

Arimaspe se leva délicatement afin de ne pas froisser sa cape et sortit du caveau de Zeus. Avant de franchir la porte de la sortie, il se retourna une dernière fois vers son maitre :

Reposez vous bien ^^ !

Dans une lumière de pureté inégalée, Arimaspe entrepris son périple sur terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeus
Dieu des dieux
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 37
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Caveau céleste   Mer 30 Aoû à 21:23

Zeus souriait. Il sentait le cosmos d'Arimaspe parcourir le monde pour annoncer la nouvelle. Il aurait très bien pu se concentrer pour savoir exactement tout ce qui se passait mais il trouvait bien plus amusant de deviner les différentes réactions.

Son serviteur était maintenant près de son frère et une vague de cosmos eveilla soudain le dieu de la foudre. "Comment Hadès oserait-il se rebeller contre moi ?... Je demanderai des détails plus tard. Pour l'instant sortons."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Caveau céleste   

Revenir en haut Aller en bas
 
Caveau céleste
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Manoir Kuroichi] Ô lune, astre céleste, veille sur nous...[PV Murasaki Kuroichi & Rindo]
» Tortue céleste
» Atelier Céleste ♥ >C'est ouvert!< en coopération avec Nuage du Nénuphar
» Dragon céleste Abrakham Taullo
» Famille Céleste [Non-disponible]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Mont Olympe :: Temple de Zeus-
Sauter vers: